Dentistes à l'étranger Dernière connexion: Jamais
Non connecté [Connexion - Inscription]
Aller en bas

Imprimer | S'abonner | Ajouter aux Favoris   Poster une nouveau sujet Sondage :
Auteur: Titre: Euromédica Eger, Lasermed: surtout pas!!! Danger!
aviarock
Junior Member
**




Messages: 3
Inscris: 13-10-13
Statut: Non connecté


thumbdown.gif envoyé le 20-10-13 à 04:44 Répondre en citant
Euromédica Eger, Lasermed: surtout pas!!! Danger!



Bonjour,
Je tiens à relater notre TRES mauvaise expérience de soins, implants et prothèses dentaires en Hongrie. Très précisément à la Clinique Euromédica ou Lasermed (les deux appellations se trouvent sur Internet)et qui est implantée sur deux sites à ma connaissance : Budapest et Eger (site principal).
Pour planter le décor, je vous explique le contexte de notre déplacement pour la Hongrie.
Mon épouse et moi-même sommes expatriés en Afrique, au Gabon, pour raisons professionnelles. Nous ne revenons chaque année en France que durant deux périodes de un mois séparées de 5 mois à chaque fois. Mon épouse est d’origine russe, et elle a subi des soins en Russie à l’époque soviétique qui ressemblaient plus à de l’extraction systématique qu’à du traitement des dents… Bref, elle n’avait plus de molaires et prémolaires en bas, et en haut des couronnes de mauvaise qualité sur les molaires supérieures. Les dents antérieures n’avaient pas subi de traitements importants, mais elles avaient une couleur jaune gris liée à l’absorption de tétracyclines durant son enfance (antibiotique très utilisé à l’époque). En clair, nous souhaitions pour elle un traitement global avec des implants pour remettre en place des couronnes là où les molaires et prémolaires étaient absentes, de nouvelles couronnes là où il y en avait de vieilles, et des facettes esthétiques sur les dents antérieures pour suppléer au problème de couleur.
Impossible à faire au Gabon. Et en France surtout par le fait que les dentistes rencontrés nous proposaient des rendez-vous très espacés (15 jours à trois semaines) avec une période de traitement s’étendant sur plus d’un an incompatible avec notre expatriation africaine. Nous avons donc fait une recherche par internet et nous sommes tombés sur plusieurs propositions en Hongrie essentiellement, et qui étaient alléchantes en termes de qualité apparente et de prix. Le prix n’était pas notre premier critère, mais pourquoi ne pas profiter de ce qui était apparemment une bonne affaire ?
Nous avons envoyé par mail la radio panoramique récente que nous avions réalisé en France, ainsi que des photos des mâchoires et des dents de mon épouse, à plusieurs cliniques dentaires qui nous paraissaient sérieuses et nous avons attendus.
Plusieurs réponses sont arrivées avec des propositions financières et techniques à l’appui et il a fallu faire un choix. Nous avons éliminé les propositions qui nous paraissaient les moins claires, et les petits cabinets pour privilégier les cliniques qui semblaient les plus importantes avec apparemment les plateaux techniques les plus importants.
Un établissement de détachait du lot car il proposait une technique d’implants à mise en charge immédiate (implants posés et bridges réalisés en un seul voyage) avec apparemment des garanties de sérieux et d'expérience significative : Clinique Euromédica Lasermed à Eger, avec pour dentiste, le leader de la clinique, le Docteur ANNA KOVACS.
De plus, ils nous disaient que si la technique d’implants à mise en charge immédiate s’avérait non adaptée à la première consultation, nous basculerions sur la technique classique. Le devis était correct et clair et l’attrait de pouvoir tout faire en un seul voyage a été l’élément décisif pour nous qui devions faire un voyage de plus de 18.000 km (aller-retour) pour aller là-bas…
Rendez-vous pris, billets achetés et tout est prévu pour mi-avril 2013. Nous pensions avoir fait un bon choix. Vous allez voir que non, et quelles ont été les conséquences cauchemardesques pour mon épouse !
Arrivée à Budapest l’après-midi du 12 avril après un long voyage et 3 avions depuis le Gabon et un petit problème pour moi qui m’occupait de la partie financière. En effet, le site internet de la clinique Euromédica Lasermed promet une prise en charge partielle du billet d’avion et j’avais eu le plus grand mal du monde à obtenir le respect de cette parole à grands coups d’échanges de mails (cf. photo du site indiquant cette promesse)
NOTA BENE pour tout ce qui concerne mes interventions sur ce forum:
• je tiens à la disposition des internautes mes échanges de mails sur le sujet de nos soins en Hongrie.
• Je supprimerai simplement les noms des employés de la Clinique qui n’ont pas à souffrir de cette intervention sur le forum (ce sont de simples exécutants salariés d’ailleurs assez sympas, efficaces et dévoués dans leurs tâches dévolues),
• je ne citerai nommément que les décisionnaires : Directeur Général (français !), Monsieur Pierre FARRUGIA et l’acteur principal, le Docteur Anna KOVACS.
• J’ai conscience de ce qu’ils peuvent m’attaquer en justice pour cette démarche internet, mais je dispose de suffisamment d’éléments de preuves pour ne pas hésiter à les impliquer!
Après cet intermède, je reprends le fil de mon compte rendu.
Arrivée à Budapest donc, et transport dans un Ford Galaxy vers Eger et sa clinique Euromédica Lasermed par le Directeur Général lui-même, Monsieur Pierre FARRUGIA, qui au cours de ce voyage nous parle un peu de lui et de sa vie. Il a pris les rênes de cette clinique après avoir été le dirigeant d’une usine en Afrique du Nord, nous dit-il. Il s’agit donc bien d’un business man qui a pris la direction d’une nouvelle société par affairisme.
Arrivée à l’hôtel. Bon établissement, confortable, avec quatre chambres de bonne tailles et très propres. Prix très correct et accueil chaleureux. Je précise que si la quasi-totalité des chambres sont à l’usage de la clinique, il s’agit d’un établissement à part.
Premier rendez-vous à la Clinique. Nous déchantons un peu, mais ça va. Ce n’est pas une grande clinique comme on peut en voir sur le net, mais le premier étage d’une grosse bâtisse qui héberge 3 fauteuils dentaires et une salle pour une radio panoramique. Pas de scanner tomographe digital pourtant indispensable à la mise en place d’implants selon ce qui nous avait été toujours dit. Confirmation du devis et plan de traitement avec quelques rajouts de couronnes au regard de l’état de la bouche et quelques dévitalisations. Ci-dessous le détail :
• 4 déposes de couronnes existantes
• 4 implants à mise en charge immédiate en titane
• 15 couronnes en Zircone
• 15 couronnes provisoires
• 4 dévitalisations
• 2 radios panoramiques
• 7 facettes esthétiques Zircone
Le tout pour un coût total dentaire de 11.220,00 Euros. A cela s’est rajoutée une intervention laser esthétique sur deux boutons situés sur la lèvre supérieure et l’aile du nez afin de les supprimer pour 200 Euros.
Oui, j’avais oublié de vous préciser que le Dr Anna KOVACS fait aussi des soins esthétiques au laser en dehors de la bouche… Encore une erreur de notre part d’avoir cédé au miroir aux alouettes (comment avons-nous pu imaginer qu’un dentiste soit spécialiste de médecine esthétique ?) car le résultat, c’est qu’ils repoussent malgré les promesses qui nous ont été faite par le Dr Anna KOVACS !
Pour revenir à la partie financière : 11.220 Euros de soins, implants et prothèses dentaires, 200 Euros de « soins laser esthétiques », 473 Euros d’hôtel, 497 Euros d’avion depuis la France (2 personnes : j’avais accompagné mon épouse et je n’inclus pas le billet Gabon France car nous serions venus en vacances en France de toutes les manières), soit un coût global de 12.390,00 Euros. Je n’inclus pas non plus les frais de restauration car nous aurions mangé où que nous soyons, et les restaurants sont tellement peu chers que cela représente la même somme que nous aurions dépensé en achat de nourriture en France.
Les soins se déroulent comme prévu. Rien à dire sur le sujet. Séances longues, très longues… Mais il faut ce qu’il faut si on veut condenser tout en douze jours (retour prévu via Budapest le 24 avril). Rencontres sympathiques et dentaires… Puisque les quatre chambres de l’hôtel sont occupées par des gens en cours de soins à la même clinique.
Toutefois, un des patients de la clinique nous fait peur car il est en soins « sous garantie » depuis 2007 et il a toujours mal, toujours des gros problèmes de mastication et il lui a été dit que c’est la dernière fois que ses soins sont pris sous garantie (plusieurs déplacements depuis 2007): le voyage de la dernière chance !!! Cela jette une froid sur notre petite assemblée (exclusivement française). A titre informatif, nous sommes restés en relation avec nos compagnons « dentaires » et ce monsieur a été abandonné avec ses problèmes dentaires par la clinique Euromédica Lasermed : la garantie, ça a ses limites selon eux !!!!
Bref, soins dentaires, tourisme (bien organisé) et restaurants se succèdent pour nous amener à l’aéroport de Budapest le 24 délestés de la somme prévue et avec de nouvelles couronnes, implants et bridges dans la bouche de mon épouse qui semble satisfaite. Salutations à nos compagnons patients de la clinique, promesses de rester en contact (promesses tenues : nous correspondons régulièrement via internet), et retour en France. Nous avions prévu une semaine au ski après l’intermède dentaire et nous repartons le 27 avril pour la Savoie et ses pistes enneigées…
Jusque-là, à quelques petits accrocs près, tout est parfait… Nous aurions dû toutefois prêter plus d’attention aux signaux d’alerte que nous avions eus…
Maintenant, passons à l’après clinique : la période où mon épouse aurait dû pouvoir profiter en toute sérénité de ses nouvelles dents et du confort qu’elles auraient dû apporter ! Bernique !!!
Voici le compte rendu de nos déboires et les « découvertes sinistres» que nous avons fait sur les agissements de cette clinique et de ses dentistes. Agissements qui font que nous sommes de nouveau en cours de soins pour mon épouse avec démontage de tout ce qui a été fait (à priori) et réfection globale ! Mais j’anticipe sur ce que vous allez découvrir ci-dessous…
• Le 1er mai, durant notre séjour de ski, lors d’un simple bâillement, le bridge complet inférieur sur implants et dents antérieures casse en deux entre les deux incisives centrales !
Mon épouse est affolée, et elle m’avoue alors que depuis la fin du séjour en Hongrie, elle avait mal d’une part au niveau des implants, mais aussi comme si le bridge avait été posé « en force ». Lors de la casse la douleur de contrainte a disparu, mais le bridge est en deux morceaux !
Nous recontactons la clinique Euromédica Lasermed, et ils programment un nouveau voyage pour mon épouse afin de refaire le bridge. Ils accusent mon épouse d’avoir exercé des contraintes anormales sur le bridge, et ils refusent la prise en charge du billet d’avion, seulement l’hébergement. Après moult bagarres par mail, j’obtiendrai la prise en charge de la moitié du billet d’avion. Alors que la casse a eu lieu seulement quelques jours après la pose du bridge !!!
Vous voulez aller en Hongrie ? Pensez bien à tout ça : le SAV c’est là-bas !
Mon épouse part seule car je dois rentrer au Gabon reprendre le travail. En Hongrie, la décision est prise par la dentiste de ne pas changer tout le bridge. Seulement la moitié gauche, et Anna KOVACS fait un bridge gauche dont aucune dent n’est en contact avec les dents supérieures ! Soi-disant afin de supprimer les contraintes physiques. Nous verrons les conséquences lors de la reprise des traitements qui a lieu en ce moment. Mon épouse se plaint des douleurs au niveau des implants, il lui est répondu que cela passera… Retour en France le 13 mai, puis au Gabon, mais la confiance n’y est plus…
Petite période de relative tranquillité, mais toujours avec des douleurs diverses…
• Jusqu’au 19 juin : casse d’une couronne sur une molaire supérieure !!!! Les ennuis recommencent !
Nous doutons fermement que le matériau des prothèses soit le Zircone : pas possible que cela casse comme ça ! Un bridge cassé et maintenant une couronne…
Prise de contact par mail avec la clinique Euromédica Lasermed. La réponse : des « forces externes » se sont exercées, nous lisserons la couronne quand vous reviendrez…. Malgré le risque de perdre la garantie, nous voyons un dentiste français qui fait un remplacement du dentiste titulaire au Gabon pendant l’été. Il recolle la couronne et, à mots couverts, nous fait comprendre que c’est du mauvais travail qui a été réalisé dans la bouche de mon épouse, et en particulier au niveau des douleurs des implants, rien ne s’améliorera si on ne reprend pas le travail : le pas de vis des implants est pour partie au-dessus de l’os et la gencive vient frotter continuellement dessus provoquant l’inflammation continuelle !
• 10 Juillet : nouvelle cassure d’une couronne.
Deuxième prémolaire gauche. On a aussi l’impression qu’une facette sur une incisive centrale est fendue. D’ailleurs mon épouse constate que le matériau des couronnes part par petits éclats presqu’imperceptibles

• 19 Aout : nouveau décollement d’une facette esthétique en haut. Mais ça , ce n’est rien ! Mon épouse a les gencives qui saignent sur tous les piliers des bridges inférieurs.
On revoit le dentiste : diagnostic suivant ; la forme des dents du bridge est « surcontourée » (= formes trop grosses) et cela écrase et pince la gencive. Médicaments : antibiotiques, antiinflammatoires, anti douleurs, bains de bouche… Et annonce par le dentiste sur place: cela peut recommencer et ne se réglera qu’avec la reprise du travail. Le cœur n’y est plus pour mon épouse : elle n’a plus confiance (et je la comprends) en la clinique Euromédica Lasermed. De plus, on a eu confirmation : la facette de l’incisive supérieure est bien fendue.
• 24 Aout : mon épouse a l’impression que son bridge du côté gauche « bascule » !
Le dentiste français confirme. Mauvaise conception de la prothèse. Nos ennuis continuent, mais on a gagné un ami : le dentiste fait partie des gens que nous voyons le plus, et il a scrupules à nous faire payer tellement il compatit aux problèmes de mon épouse. C’est décidé : nous ne ferons pas reprendre les travaux par la clinique Euromédica Lasermed. Les mots fusent vis-à-vis de cet établissement et ils ne sont pas tendres : on parle entre nous des « bouchers hongrois » !
Nous avons des nouvelles de nos co-patients du mois d’avril : pour deux d’entre eux, tout va bien. Mais pour celui qui était en soins sous garantie depuis 2007, cela ne va pas du tout, et ça y est : la clinique l’a abandonné. Ils ne lui feront plus de soins sous garantie. Il commence à désespérer d’en finir avec ses problèmes dentaires graves…
J’entame des négociations avec Euromédica Lasermed pour obtenir des compensations financières et pouvoir recommencer tout à zéro. Mon épouse se met en quête d’une clinique sérieuse en Russie qui puisse faire les soins rapidement et avec qualité. Nous trouvons avec l’aide d’amis une clinique à Ekaterinbourg : « Premier Dent » (non, ce n’est pas de la pub, cela pourra être considéré comme tel après la fin des soins prévue en novembre si les résultats sont bons). Et nous fixons notre premier rendez-vous au 4 Octobre. Pourquoi en Russie, me direz-vous ? Parce que mon épouse est russophone prioritairement et toujours à cause du problème de l’espacement des rendez-vous en France incompatible avec notre mode de vie expatrié.
• 26 Septembre : La clinique Euromédica Lasermed m’annonce nous avoir viré 10.000Euros
et interrompt toute relation avec nous estimant avoir compensé les dégâts occasionnés (nous verrons plus loin qu’il n’en est, hélas, rien….
Voici arrivée la fin des réponses de la Clinique Euromédica Lasermed aux problèmes de mon épouse suite à leur mauvais travail. Je précise que je leur ai envoyé d’autres mails quand nous avons découvert que leur travail avait non seulement été mal fait, mais qu’il avait nui à la santé dentaire de mon épouse ! Ces mails-là envoyés depuis le 4 Octobre sont restés sans réponse…
La visite à la clinique russe et les découvertes qui y ont été faites (les photos jointes à ce message ont été réalisées par leurs services)
Le 4 Octobre, nous voilà installés à la clinique russe. Le contexte est différent. Vastes locaux supérieurement équipés (avec en particulier un scanner tomographe digital) avec des dentistes spécialisés chacun dans un domaine de la chirurgie dentaire (un parodontologiste, une endodontiste -spécialiste de la dévitalisation-, un orthodontiste, un chirurgien, un spécialiste de la prothèse…) Et un dentiste directeur de la clinique qui coordonne le tout et suivra les travaux. Le diagnostic durera 3 heures ! Avec la tomographie digitalisée, des photos macro de chaque dent (celles que vous pourrez voir dans ce message). Bref, un vrai travail de fond. On découvre l’ampleur de la catastrophe et les dentistes de la clinique hésitent à faire le travail. Ils décident de se réunir et de mettre en place un plan de traitement qui nous sera remis le 7 octobre. Ils nous préviennent aussi que si nous acceptons le plan, ce ne sera pas un mois de traitement, mais plutôt deux mois car ils veulent que la cicatrisation des soins se fasse parfaitement avant de poser les prothèses. Ils sont affolés par la mauvaise qualité du travail réalisé en Hongrie. Je précise qu’ils ne se posent pas en concurrents de la clinique Euromédica Laserméd ou de toute clinique en Hongrie spécialisée dans le tourisme dentaire. En effet, ils ne parlent que le russe, leur clinique ne désemplit pas et ils ne recherchent pas à se développer sur l’étranger : si nous sommes là, c’est uniquement parce que mon épouse est russophone, et que nous devons réaliser les soins sur une durée relativement courte.
Nous attendons le résultat et le 7 Octobre, nous sommes réunis dans le bureau du directeur de la clinique russe. Le devis s’élève à (je traduis en Euros, mais il était en Roubles russes) 14.335,00 Euros.
Le bilan est le suivant :
• Remplacement de tous les bridges, couronnes et facettes. Le matériau posé en Hongrie ne peut pas être du Zircone car le Zircone ne part pas en éclats comme ça. Le matériau posé n’est pas solide. Les bridges et couronnes et facettes ont des formes excessives qui écrasent la gencive et provoquent les saignements
• Les implants ont l’air bien ostéo-intégrés (c’est la bonne nouvelle de la journée, voire de l’année) et ils pensent pouvoir les conserver. Mais, effectivement, le pas de vis dépasse de l’os et vient enflammer la gencive. Il faudra retravailler la partie hors os des implants afin de supprimer cette cause de douleur
• Des couronnes ont été posées sur des dents ayant des kystes et des granulomes au bout des racines ! En clair, les traitements préalables n’ont pas été suffisamment faits.
• Des couronnes ont été posées sur des dents dévitalisées. Oui, mais pas totalement soignées : un seul canal sur 2 ou 3 bouchés sur les molaires !!! Je précise que pour ces deux derniers items comme pour le prochain, c’est la tomographie digitale qui a permis de découvrir ce que la panoramique ne permettait pas de voir (en clair : la clinique Euromédica Lasermed est sous équipée pour faire le travail qu’elle engage sur ses patients.
• Une couronne posée sur un ancien pivot : problème. Le pivot avait été mal fait en URSS, et il ne tenait pas. De plus, en dessous la racine était perforée et le canal dans lequel est le pivot était en contact avec le milieu autour de la racine
• Le bridge gauche n’a pas de contact avec les dents supérieures ; sur aucune dent ! Ils ont fait un relevé des points de contact de toute la mâchoire inférieure avec la supérieure. Il n’y a que deux dents en contact normal !!!!!
On parle désormais d’actes « iatrogènes », c’est-à-dire que ce sont les actes du précédent établissement, en Hongrie, qui ont nui à la santé dentaire et buccale de mon épouse ! Ça change mon attitude : autant j’étais prêt à tout abandonner après le paiement des 10.000 Euros par la Clinique Euromédica Lasermed, autant je suis désormais furieux contre eux et je veux obtenir une compensation financière à hauteur des frais que nous sommes obligés d’engager à cause de leur inaptitude à bien soigner mon épouse!!!
J’étais prêt à faire des concessions et à oublier le préjudice moral, les voyages payés (2 fois en Hongrie, 1 fois en Russie), si la clinique Euromédica Lasermed avait payé les 4.335 Euros que je dois rajouter à cause des nuisances qu’ils ont causé. Mais désormais, les ponts sont coupés : je leur ai écrit par mail à leur adresse de la clinique et à l’adresse personnelle du Directeur Général, monsieur Pierre Farrugia, qui n’a rien d’un dentiste. Et aucune réponse ! Mépris total….
J’ai donc décidé de faire tout ce qui sera nécessaire pour informer des agissements de cet établissement.
Je précise que je suis persuadé que ce qui nous est arrivé n’engage pas les autres cliniques hongroises. Je suis certain que beaucoup d’autres établissements sont efficaces et ne nuisent pas à leurs patients.
Toutefois : faites attention ! Quand les travaux sont réalisés, vous êtes lâchés dans la nature et le Service Après-Vente est en Hongrie ! Ce n’est pas comme aller chez le dentiste de son quartier entre l’achat de la baguette de pain et la visite à la poste….
Ma prochaine démarche sera de contacter l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes en France afin qu’ils exposent bien à leurs patients les conséquences d’un choix de tourisme dentaire sur la base étayée de notre témoignage !
J’envisage aussi une action judiciaire contre la clinique Euromédica Lasermed et son dentiste, le docteur Anna Kovacs. Mais je sais que ce sera long car nous rentrons dans une affaire à dimension internationale (France – Hongrie)
Bonne chance à tous, et je vous souhaite meilleurs succès qu’à nous… Les soins ont commencés pour mon épouse et je vous tiendrai au courant du résultat de la clinique en Russie.

aviarock a joint cette image :
Unknown-V-2013_10_04_16_59_42-3 [1600x1200].JPG - 200.76kb
Voir le profile Tous les messages de cet utilisateur Envoyer un U2U
aviarock
Junior Member
**




Messages: 3
Inscris: 13-10-13
Statut: Non connecté


[*] envoyé le 20-10-13 à 04:46 Répondre en citant


Photo 2

aviarock a joint cette image :
Unknown-V-2013_10_04_16_57_30-3 [1600x1200].JPG - 225.54kb
Voir le profile Tous les messages de cet utilisateur Envoyer un U2U
aviarock
Junior Member
**




Messages: 3
Inscris: 13-10-13
Statut: Non connecté


[*] envoyé le 20-10-13 à 04:47 Répondre en citant


Photo 3
Voir le profile Tous les messages de cet utilisateur Envoyer un U2U
pierre
Junior Member
**




Messages: 13
Inscris: 31-5-07
Statut: Non connecté


[*] envoyé le 26-5-15 à 16:12 Répondre en citant


Bonjour

Je confirme qu'il y a des problème avec cette clinique et surtout aucune Garantie sur le long terme !

Bonne journée
Voir le profile Tous les messages de cet utilisateur Envoyer un U2U
Poster une nouveau sujet Sondage :


Aller en haut


-
Développé par Aventure Media & The XMB Group © 2002-2006